À propos du Défi

C’est en 1995 que Canadian Geographic Éducation a lancé le Défi Canadian Geographic, alors appelé le Grand défi canadien en géographie, pour intéresser les élèves à la géographie. Depuis ce temps, le Défi est passé de 200 écoles participantes à plus de 500 et a touché plus de deux millions d’élèves à travers le Canada.

Maintenant dans sa 25e année, le concours évolue constamment fusionnant les styles d’apprentissage traditionnels aux compétences en géographie et aux nouvelles technologies. Le soutien de la Trebek Family Fondation a permis au concours de rester accessible, pertinent et intéressant pour tous les élèves.

Le Défi comprend trois niveaux, pour intéresser les élèves d’âges variés.

Le niveau 1 d’adresse aux élèves de la 4e à la 6e année. Il met l’accent sur le développement des connaissances et des compétences de base en géographie et à susciter la passion chez les élèves.

Les élèves participent au concours dans leur classe et dans leur école, jusqu’à la nomination d’un champion de l’école. Tous les champions d’école reçoivent un certificat, une médaille et un abonnement d’un an à Canadian Geographic.

Le niveau 2 encourage les élèves de la 7e à la 10e année (Sec. 1 à 4) à repousser les limites de leurs connaissances en géographie et à appliquer les compétences de réflexion géographique.

Le concours débute dans la classe et passe à la désignation d’un champion de l’école. Le champion de l’école est ensuite invité à prendre part au concours provincial/territorial.

Choisis parmi les gagnants du concours provincial/territorial, 20 des meilleurs élèves en géographie du Canada prendront part à la finale nationale en mai 2020. Les renseignements sur la finale nationale seront diffusés plus tard à l’automne.

Les champions d’école de niveau 2 reçoivent un certificat, une médaille et un abonnement d’un an à Canadian Geographic. Les champions provinciaux et territoriaux reçoivent un ensemble de prix.

Le niveau 3 est ouvert aux élèves de 16 à 19 ans avant le 30 juin 2020 qui résident au Canada. Le concours comporte trois volets.

PHASE 1 : Le premier volet consiste en une épreuve en ligne comprenant 100 questions à choix multiples et de type vrai-ou-faux; il se divise lui-même en deux parties de 50 questions chacune. Les deux parties, qui peuvent être réalisées à des moments différents, ont une même valeur et leurs notes sont simplement additionnées pour obtenir un résultat final sur 100. Dans aucun cas, on ne communiquera les résultats aux participants.

PHASE 2 : Le second volet du concours comprend un travail écrit sur un projet de terrain. Les vingt (20) participants ayant obtenu les scores les plus élevés au concours en ligne recevront seront envoyés les consignes concernant le projet de terrain du second volet.

Les participants remettront en ligne leur travail du second volet, lequel sera noté par une équipe d’enseignants de Can Geo Éducation à partir d’une grille d’évaluation mise à la disposition de tous les participants.

PHASE 3 : Les premiers six (6) participants de la phase 2 passeront à la phase 3 de la compétition, une entrevue avec les chefs de l'Équipe Canada qui accompagneront l'Équipe et s'occupent à la former pour le concours International Geography Olympiad (iGeo) qui aura lieu à Istanbul, en Turquie, du 11 au 17 août 2020. L’entrevue a pour objectif de déterminer le niveau d’engagement du participant et son intégration à la dynamique de l’équipe.

Les quatre participants ayant obtenu les notes les plus élevées lors de la phase 3 formeront l’Équipe Canada. Les membres de l’équipe Canada seront à Istanbul, en Turquie, du 11 au 17 août 2020 pour participer aux épreuves du concours International Geography Olympiad (iGeo). La SGRC assumera tous les coûts liés au concours international (déplacement, logis et couvert, uniforme, etc.).

Le concours canadien s’effectue en français ou en anglais, mais les épreuves internationales du concours International Geography Olympiad (iGeo) se déroulent uniquement en anglais. Il en découle que les membres de l’équipe Canada doivent posséder une connaissance suffisante de la langue anglaise pour participer au concours.